21 7 / 2012

Il n’y a pas de photos.

Parce que c’est un endroit secret. C’est mon endroit secret. Je n’y amène que mes amis les plus chers.

Perdu dans les bois, sur une colline Toscane, à quelques minutes en voiture de Sienne. A Piscialembita. C’est un lieu-dit.

Au beau milieu d’une route escarpée en pleine foret, là où tu peux croiser la nuit des familles entières d’Istrici  - des Porc-Epics (gros comme un sanglier) (mais ça fait encore plus peur) (c’est du vécu) - un petit chemin de terre t’accompagne vers une maison.

On dirait qu’on rentre chez quelqu’un. On pense s’être trompés, même. On ose à peine s’approcher.

Mais non, c’est bien là.

Une vaste maison, les Italiens assis sur la grande terrasse, qui boivent du Brunello ou du Rosso di Montalcino, ou du Chianti, en riant fort et en gesticulant.

Les Italiens - vous pensez - parlent fort.

Essayez-voir les Toscans.

Read More

24 6 / 2012

Via dei Neri, 22 - 50122 Firenze

Avant de vous parler de cette Gelateria, quelques mots pour reconnaitre une vraie “Glace à l’Italienne” qui n’est pas - vous imaginez bien - l’espèce de glace au lait glacée tourbillonante qu’on vous sert en France.

Souvenez-vous toujours, en Italie, si c’est bon, c’est que c’est simple.

Alors une glace à l’Italienne, c’est tout simplement une glace faite artisanalement, avec des matières premières de qualité. Donc des fruits frais, des vraies noisettes, et du vrai chocolat. Elle contient peu d’air (<35% vs 70% pour les glaces industrielles) donc elle est RICHE.

Et surtout, attention roulement de tambours, elle est faite SUR PLACE, SOUS VOS YEUX. Les gelati sont bons quasiment partout en Italie, ce qui fait la différence entre une excellente gelateria et une autre, c’est vraiment le choix des matières premières. Donc ouvrez les yeux, et regardez par-dessus le comptoir si on voit l’atelier artisanal derrière. Sinon vous pouvez partir. Une vraie gelateria à l’Italienne, c’est aussi celle où vous gouterez de la crème chantilly ar-ti-sa-na-le. Vous n’en reviendrez pas.

Un autre indice pour ne pas se tromper : une glace artisanale n’est pas parfaite. Donc éloignez vous de ce qui semble trop beau pour etre vrai. Enfoncez-vous dans les petites rues, arretez vous devant celle qui ne paye pas de mine mais qui sera une explosion de bonheur à l’Italienne.

Allez un dernier indice pour la route : en Italie, les glaces sont faites “A la palette”, exit les “boules” de glace.

Des adresses de “Gelateria” j’en ai des milliers dans ma tete. Quand on me dit “Tiens je vais là en Italie" ma première réaction c’est "Oh la la il faut absolument que tu ailles manger une glace dans cette gelateria, là derrière la place !" - Ca marche à tous les coups.

A Florence, la “Gelateria dei Neri” a retenu mon attention car non seulement la glace y est parfaite - parfaite - mais en plus ils font des “Granita” artisanales absolument délicieuses. Une granita, ce n’est pas du glaçon pilé avec du sirop. Une granita, ce sont des glaçons pilés si finement et si doucement qu’on dirait de la crème. A chaque fois surprenant.

Une granita, c’est présenté dans un bac, juste à coté des gelati, pas dans une machine qui tourne toute la journée. Et ici encore, elle doit etre fabriquée avec des matières premières fraiches.

Allez-y, vous n’en reviendrez pas. En plus vous pouvez meme composer la votre avec plusieurs gouts. Ma préférée, la granita au citron et au pamplemousse.

Allez-y je vous dis !

@flonot

24 6 / 2012

Via del Porrione, 33  - 53100 Siena - Tel : +39057748013

La Salle Principale

Alors c’est bien simple.

Cette Osteria, c’est la meilleure Osteria dans laquelle j’ai eu l’occasion de manger. Le cadre y est peut etre pour beaucoup dans mes souvenirs, puisqu’elle se trouve à deux pas de la sublime Piazza del Campo à Sienne. Un cadre magique !

Si on aime la cuisine Toscane - la cuisine de la Terre - une cuisine riche, variée, mais toujours à base d’ingrédients simples juste merveilleusement cuisinés, c’est l’adresse à ne pas manquer.

Le service y est formidable, à l’italienne toujours, à la Siennoise en particulier : non seulement vous y mangez bien, mais en plus on tient à ce que vous mangiez bien. Il en va de l’honneur du serveur, de l’Osteria, de la Piazza del Campo, de la ville tout entière.

Je n’ai pas de descriptions assez dythirambiques pour qualifier la cuisine et le cadre. Une grande salle qui déborde sur la rue en une terrasse quasi improvisée pour les chaudes soirées estivales. On a l’impression de diner dans une bibliothèque ou quelque part, les bouteilles de vin ont remplacé les livres. Le vin, parlons-en, viril, avec du corps, pas pour les mauviettes - Toscan, quoi. Parfait pour accompagner leur incroyable “Bistecca alla Fiorentina” qui fond dans la bouche.

Une note particulière pour un antipasto - j’en ai encore les larmes aux yeux : le “Vitello Tonnato” est absolument incroyable, des fines tranches de roti de veau bien roses, présentées en petites fleurs et accompagnées d’une sauce au thon et aux capres divine. Le meilleur - et de loin - que je n’ai jamais eu l’occasion de gouter.

Je retourne souvent à Sienne - j’ai eu la chance incommensurable d’y vivre 2 ans ; et parfois j’y retourne juste pour pouvoir m’asseoir dans cette petite rue médiévale, dans cette Osteria, et commander un “Vitello Tonnato ABBONDANTE” au serveur qui sourit.

Le reste est délicieux. Les ravioli faits maison, la viande… l’Osso Bucco…

Tout, sans aucune exception !

@flonot